December 8, 2022

shyampalaceguesthouse

Like All Trades

critères et méthode de choix des mots-clés

Article rédigé par Damien, de Easy Entreprise

Le référencement naturel est l’art de positionner au mieux son site sur les moteurs de recherche dans le but d’accroitre le nombre de visiteurs.

Pour ce faire vous devez commencer par définir les mots ou expressions sur lesquels vous souhaitez être présent, que l’on regroupe sous l’expression générique « mots clés ». Cependant, attention car tous ne se valent pas. A l’image d’une pyramide, si votre base est fragile (choix de vos mots clés) , toute votre campagne de référencement en sera affectée.

Idéalement le choix des mots clés se fait avant la création du site en lui même afin de pouvoir optimiser au mieux sa structure. Malheureusement, dans les faits, cette optimisation est souvent réalisée après la création du site, ce qui oblige à modifier sa structure profonde et faire le travail deux fois.

Les critères de choix pour un mot clé sont :

  • Volume de recherche mensuelle.
  • Pertinence et potentiel marketing.
  • Difficulté à se placer devant la concurrence.

Utiliser un générateur de mots clés

Pour les deux premières étapes vous aurez besoin d’un générateur de mots clés. Un des outils les plus couramment utilisés, du fait de sa gratuité, est mis à disposition par Google lui même. Il est normalement destiné à l’achat de liens sponsorisés donc nous n’utiliserons que la partie qui nous intéresse ici.Rendez vous sur https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal. Voici à quoi ressemble l’interface du générateur de mots clés :

L'interface du Google Keyword Tool

Avant de commencer à l’utiliser, établissez les réglages suivants :

  • Zone de recherche et langue ? En fonction de votre cible
  • Type de correspondance ? [Exact]
  • Tri des données ? Recherches mensuelles locales

Vous pouvez maintenant rechercher une ou plusieurs expressions. L’outil vous donnera alors les données pour votre mot clé ainsi que pour les expressions qu’il juge proches.

Établir une liste de mots clés

Une fois votre résultat de recherche classé par volume local, encore faut il déterminer les expressions qui seront intéressantes pour votre site ou votre business car le nombre mensuel ne requête ne fait pas tout.

Par exemple, une société qui vend des piscines hors sol aura plus intérêt à se positionner sur des termes tels que « piscine hors sol » et « achat de piscine » que sur le terme générique « piscine » pour les raisons suivantes :

  • Le mot clé « piscine » est trop générique. Que cherche l’internaute qui effectue cette requête ? Les horaires de la piscine municipale, un maillot de bain adapté au règlement de la plupart des piscines, l’achat de mini piscine gonflable pour enfants ?
  • « Piscine hors sol » et « achat de piscine » sont plus ciblés et ont donc plus de chances de retenir votre visiteur si les informations présentées sont pertinentes.
  • « Achat de piscine » vous permettra de cibler des visiteurs qui ont déjà une intention d’achat. En revanche rien ne dit qu’ils souhaitent une piscine hors sol, donc à vous de jouer pour les convaincre que votre produit répond à leur besoin.
  • Il y aura plus de concurrence sur des expressions génériques que sur des expressions ciblées. L’effort pour se positionner sera donc plus conséquent et le résultat plus aléatoire. Si vous confiez votre référencement à un référenceur professionnel ce critère pourra être largement pondéré en fonction de ses talents.

Estimer le niveau de difficulté

L’estimation de la difficulté est une étape très personnelle et chacun a une méthode différente. Ne vous fiez surtout pas au nombre de résultats retournés si vous tapez uniquement votre mot clé car il ne vous renseignera absolument pas. Voici ma méthode personnelle en deux temps :

Macro analyse

Lancez un tableur, créez les colonnes suivantes et remplissez :

  • Requêtes ? Les mots clés en ciblage exact.
  • Recherches exactes ? Le volume mensuel local.
  • Présence titres
  • Présence liens

Pour remplir les 2 dernières colonnes, retournez sur le moteur de recherche de Google tel que vous le connaissez tous et dans la colonne « Présence titres » notez le nombre que Google vous renvoie quand vous tapez allintitle:vos mots clés en pensant bien à remplacer « vos mots clés » par VOS mots clés. Exemple : allintitle:constructeur maisons bois pour l’expression « constructeur maisons bois ».

Idem pour la colonne « Présence liens» mais avec la commande allinanchor:vos mots clés.

Plus le nombre de titres et de liens comportant votre expression est grand, plus vous avez de concurrence mais il ne s’agit encore que des grandes tendances du marché.

Micro analyse

Afin d’affiner un peu plus, je regarde les choses suivantes pour chacun des 11 premiers résultats :

  • L’age du domaine
  • Le nombre de liens entrant
  • La présence des mots clés dans l’URL, dans la balise title (titre de l’onglet), et dans le titre principal (H1). Si ces trois espaces sont remplis à coup de copier/coller c’est bon signe car il y a probablement sur-optimisation donc éventuellement pénalité.
  • Je n’en fais pas partie mais certains regardent aussi le PageRank.

Vous avez maintenant assez de données brutes pour analyser la difficulté à vous positionner sur chaque mot clé et le gain que vous pouvez espérer en cas de succès. Il ne vous reste donc plus qu’à sélectionner ceux qui vous paraissent les plus pertinents et les intégrer à votre stratégie de référencement.

Aller plus loin sur la thématique des mots clés

Pour continuer la réflexion sur le thème des mots clés voici deux autres articles complémentaires dont je suis également l’auteur :